Visitez l’atelier de La Scourtinerie 

Histoire de la scourtinerie et du scourtin

Créée en 1882, la Scourtinerie se situe à Nyons dans la Drôme. C’est l’entreprise de la famille Fert, aujourd’hui gérée par les descendants des fondateurs. Les bâtiments sont une ancienne magnanerie où était produite de la soie. La forge sert maintenant à entreposer les différents métiers et outils, tandis que l’étouffoir servant à étouffer les cocons est employé pour teindre les scourtins. La place accueille des treilles où sont mis à sécher les tissages. Au cœur de l’atelier de scourtins se tient une roue de métier à tisser de la fin du XIXe. En 1956, la sourtinerie manque faire faillite suite à un aléa météorologique. Le créateur de l’entreprise a alors l’idée de teindre les cordons de coco et de détourner l’usage des scourtins, utilisés au départ pour extraire l’huile dans les moulins, pour en faire des articles de décoration pour la maison.

Visite de l’atelier

11 machines élaborées par les Fert sont à voir dans cet atelier artisanal inédit en France. Fonctionnant encore, la plus ancienne remonte à l’année 1900, tandis que la plus récente date des années 1960. Connectées entre elles par des courroies, les machines étaient impulsées par l’eau de la rivière jusqu’en 1954. Aujourd’hui, quatre artisans œuvrent quotidiennement au sein de l’atelier et réalisent à la main les finitions des scourtins. Les fibres sont d’abord teintes avant d’être suspendus à l’extérieur pour sécher puis elle sont conservées dans une annexe de l’atelier. Au cœur de la fabrique, il est possible de voir comment sont bobinés les écheveaux de coco et la manière dont sont installées puis retirées les aiguilles une fois le fil de chaîne mis en place. On y découvre aussi de quelle façon les scourtins sont tissés (tissage uni ou bigarré). Les scourtins sont ensuite terminés à la main, au crochet et à l’aiguille. Puis ils sont soit expédiés aux quatre coins du monde, soit vendus dans la boutique même de la Scourtinerie.

La boutique de la Scourtinerie

Vous pourrez y dénicher un éventail varié de scourtins, des produits de la région ainsi que des articles artisanaux provenant du Sud de l’Inde. La Scourtinerie travaille en collaboration avec différentes associations indiennes où elle achète des duvets en coton, des sacs en dentelle, du linge de table imprimé… Elle propose trois types de scourtins : ornementaux, filtres et ombrières. Parmi les scourtins décoratifs, vous trouverez des dessous de plat, des tapis de toutes les tailles, des sets de table ainsi que des panières. Les scourtins destinés au drainage du vin ou de l’huile d’olive sont quant à eux soit plats, à poche ou conçus pour les super presses. Côté ombrières, ce sont treize modèles pouvant être réalisés sur-mesure qui vous attendent.

La boutique est ouverte du lundi au samedi, de 9h30 à 12h et de 14h30 à 18h (18h30 en été).

La Scourtinerie a éveillé votre intérêt et vous souhaitez rapporter des scourtins en guise de souvenir de vacances ? Située à 51 km, le camping Les Bastets est bien placé pour y faire un tour et visiter l’atelier et la boutique.

Envoyez un message
L'espace aquatique