Spécialités de la Drôme

Vous venez de réserver votre séjour tout confort au camping Les Bastets dans la Drôme. Excellent choix. Désormais, place aux préparatifs : chaussures de randonnée, maillot de bain, lunettes de soleil… Pendant vos vacances actives en Auvergne-Rhône-Alpes, vous aurez aussi l’occasion de chouchouter votre palais et de découvrir les produits du terroir. Du Vercors à la plaine de Valence en passant par la Drôme provençale, le 26 est une terre de saveurs et d’authenticité. Envie de réveiller le fin gastronome qui sommeille en vous ? Voyage au centre de la gastronomie de la Drôme.

La truffe noire du Tricastin

Avec l’olive et le nougat, la truffe noire est l’un trois produits phares de la gastronomie drômoise. La Mélanosporum, l’or noir du pays, se cueille surtout dans le Tricastin, les côteaux de Romans et le val de Drôme. Son charme réside surtout dans sa rareté et sa saveur boisée. Tous les trufficulteurs vous le diront : le Tricastin est une terre qui réunit les conditions idéales pour la culture de la truffe noire, qui se réalise en hiver. Pourquoi ? Parce qu’elle sait tirer profit de la nature qui l’entoure : la douceur du climat méditerranéen, un sol calcaire et un arbre qui assure sa protection, le chêne truffier.

L’olive de Nyons

Elle est si différente des autres qu’elle bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée. La Tanche, la célèbre olive de Nyons, entre dans l’élaboration d’huile d’olive et de spécialités locales telles que la tapenade, une délicieuse purée d’olives qui accompagne certains apéritifs pour substituer le moutarde. Depuis près d’un siècle, la coopérative oléicole et viticole du Nyonsais contribue à perpétrer cette tradition. L’oliveraie couvre une superficie de 600 hectares et détient le label « Site remarquable du goût ». Envie d’en savoir plus ? Empruntez la route de l’olivier en Baronnies et partez découvrir tous les secrets de l’olive noire de Nyons depuis sa culture à sa dégustation.

Le nougat de Montélimar

A moins de 20 km du camping 4 étoiles Les Bastets par la D6, Montélimar abrite un patrimoine culturel, notamment le château des Adhémar. Cette charmante ville de 40 000 habitants édifiée sur la rive du Rhône est mondialement connue pour son délicieux nougat, que l’on vendait autrefois au bord de la route qui menait aux plages de la Méditerranée. Le véritable nougat de Montélimar contient 28 % d’amandes et 25 % de miel de lavande. Sa préparation nécessite beaucoup d’amour et de patience (13 heures de cuisson).

Les viandes

Après la mise en bouche, place au plat de résistance. La gastronomie drômoise se caractérise par son large choix de viandes de qualité. Citons par exemple les cailles dont raffolait Madame de Sévigné, le chapon du Dauphiné, l’agneau, le pintadeau (unique pintade protégée par une appellation d’origine), caillette de Chabeuil…

Les fromages

Quatre grands fromages sont fabriqués dans la Drôme :

  • Saint-Marcellin : fromage au lait de vache et au goût fruité commercialisé sous forme de cylindre
  • Bleu du Vercors Sassenage : un bleu au lait de vache au goût puissant, une pâte persillée et une saveur de noisette qui le rend unique.
  • Picodon : fromage de chèvre AOC séché au moins 12 jours, produit surtout au début du printemps et en automne.
  • Banon : fromage de chèvre plié dans des feuilles de châtaigniers.

Les autres spécialités de la Drôme

Les cartes de nombreux restaurants incluent d’autres produits du terroir comme les ravioles du Royans et la noix de Grenoble. La Drôme est également un grand producteur de nectarines, de pêches, d’abricots, de poires, de kiwis, de pommes, de fruits rouges et de melons (Montoison).

Envoyez un message
L'espace aquatique