Parc naturel régional du Vercors

Partez à la découverte du parc naturel du Vercors en pleine nature depuis notre camping Drome !

D’une étendue de plus de 205 000 hectares, le Vercors a été classifié Parc naturel régional en 1970. Il s’élève de la vallée de l’Isère à Diois. Ses grandes et majestueuses falaises de couleur blanche lui valent le nom de « citadelle de calcaire ». Partez à la découverte du Parc naturel régional du Vercors et de ses somptueux paysages.

De splendides paysages variés

Plus du tiers du site se compose de calcaire dont l’érosion a fait naître de grandioses formations géologiques, entre gorges, pics, falaises et lapiés. Le Parc s’étend sur 8 territoires : Quatre-Montagnes, Coulmes, Vercors drômois, Royans, Diois, Trièves, Gervanne et Piémont Nord. Les plus hauts sommets sont le rocher Rond dans le département de la Drôme et le Grand Veymont en Isère, culminant à 2 341 mètres. Les panoramas sont d’une richesse sans pareil, entre paysages enneigés l’hiver dans les Alpes du nord et verdoyant au sud, le massif du Vercors. La Réserve naturelle des Hauts plateaux, qui est la plus grande de France métropolitaine, fait partie du Parc depuis 1985 et s’étend sur 17 000 hectares. Vous y découvrirez une nature sauvage de toute beauté sans aucun habitant ni route.

Le Parc naturel régional du Vercors : un vrai paradis naturel

Les magnifiques paysages du Parc naturel du Vercors regorgent d’une faune et d’une flore uniques, avec plusieurs dizaines de variétés d’arbres et de fleurs, dont des primevères oreille d’ours, des orchidées ou encore des tulipes sauvages. Côté faune, ce sont 65 sortes de mammifères et 135 espèces d’oiseaux sauvages qui y construisent leur nid pour se reproduire dont le tétras-lyre, espèce emblématique du Parc. Vous y trouverez des herbivores typiques des montagnes comme le chamois, le mouflon, la marmotte et le bouquetin ainsi que des cerfs, des chevreuils, des sangliers. Dans une volonté de protection de la biodiversité, le Parc a réimplanté certaines espèces comme le bouquetin dans la Drôme et dans la région du Royans. Des rapaces ont également fait l’objet d’une réintroduction depuis quelques années.

 

Un engagement humain envers la nature

Si le Parc naturel du Vercors comprend des paysages, une faune et une flore extrêmement riches et variés, l’activité humaine fait également partie de l’équation. Ce sont en effet plus de 50 000 habitants qui vivent au sein du Parc naturel du Vercors, réunissant 85 communes. La mission du Parc est de préserver un écosystème naturel tout en le conciliant avec un essor économique. L’agriculture respecte l’environnement et les produits régionaux sont valorisés avec la certification d’appellation d’origine contrôlée pour le bleu de Sassenage. Côté tourisme, le Parc détient la marque « Accueil du Parc naturel régional du Vercors », qui promet un accueil chaleureux et convivial et des modalités de fonctionnement en harmonie avec l’environnement et l’identité régionale des lieux.

Les activités à faire au Parc naturel régional du Vercors

Randonnées pédestres, de ski nordique, balades à vélo : vous avez l’embarras du choix pour parcourir les chemins de la Réserve naturelle des Hauts plateaux du Parc, sur les sentiers GTV (Grande traversée du Vercors) mais aussi GR91 et GR93. Il est conseillé de se munir de sa gourde pour se désaltérer, car très peu de points d’eau se trouvent sur le chemin.

Les adeptes de spéléologies pourront aussi s’adonner à leur activité favorite dans les milliers de cavités souterraines présentes dans le Vercors. Le Parc est parsemé de cabanes pour s’abriter. Pour traverser le Parc, munissez-vous de cartes IGN (« Villard-de-Lans/Mont Aiguille » et « Glandasse/ Col de la Croix Haute ») qui répertorient les différents abris et points d’eau.

Envoyez un message
L'espace aquatique